Il parait que le poisson pourrit toujours par la tête…

Parole d'expert

Un article de Camille Durr, directeur associé chez Cubik Partners.

Courbettes et bienséance

Fin d’un projet, toute l’équipe est réunie et a le sourire. Marc, le directeur du département est présent (c’est le chef du chef d’une grande partie de l’équipe) car on lui a dit : « Va donc à
la restitution, cela valorisera l’équipe ! »

Mais lui est dirigeant… Alors, pour prendre moins de retard, il passe son temps sur son téléphone à répondre à ses mails ! A la fin, il prend une grande inspiration et commence : « Bravo, vous m’avez bluffé ! Sincèrement, votre projet est une réelle fierté pour l’entreprise. Vous êtes les leaders de demain, c’est la raison pour laquelle je trouve que cette démarche Lean est clé. Bla bla bla… et encore bla bla bla… »

TéléphoneÊtre-là-ou-ne-Pas-Venir

Un coaching sincère et bienveillant

En bon coach Lean, je ne peux m’empêcher de lui souffler discrètement : « Marc, je pense que
 l’équipe serait intéressée par savoir ce qui rend la réussite de ce projet aussi exceptionnelle ! »

Pour toute réponse, je reçois un silence gêné. Je m’y attendais et poursuis : « Si votre objectif était de valoriser l’équipe, hélas, c’est un peu raté ! Non seulement en étant sur votre téléphone vous montrez un fort désintérêt, mais vous prenez la parole avec un discours creux qui vous décrédibilise. C’est dommage ! La prochaine fois, soyez réellement présent ou ne participez pas ! »

Vous vous demandez sans doute si j’ai été remercié de cette confrontation ? Eh bien la réponse est OUI, et la fois suivante, Marc a pleinement joué son rôle de sponsor actif ! La réalité, c’est que nos dirigeants sont trop souvent entourés de fausse bienveillance et manquent de feedbacks sincères !

Vous devez penser que c’est facile pour moi puisque je suis coach externe… Ne croyez pas cela, car il faut une réelle volonté pour se confronter à celui qui est le client de la prestation ! Mais surtout l’important, c’est qu’un simple Mandat vous permettra d’agir de la même manière.

Le mandat

Vous venez d’être missionné pour un projet Lean, nommé responsable Lean ? Alors la 1ère chose à faire est de demander une entrevue avec votre chef / commanditaire et de compléter un Mandat. Voici une structure de mandat que vous pouvez utiliser :

Mandat-de-Projet

Et n’oubliez pas d’interroger votre dirigeant sur un exercice de projection : « tu attends de moi d’aider au déploiement d’une culture plus transparente ? Donc tu me donnes le mandat pour t’interpeler si jamais tes actions ne sont pas alignées avec cet objectif, c’est bien cela ? »

Définissez enfin les modes d’interaction : fond, forme et fréquence. C’est ainsi que vous allez créer une réelle proximité ! Maintenant que vous avez clarifié votre légitimité, à vous de jouer : Osez !

Camille

Logos-Formations-BBLSS-OPCO

Pour aller plus loin : devenez Black Belt Lean Six Sigma


Niveau : expert référent

En 10 jours, devenez responsable de la démarche d'Excellence de votre entreprise en maîtrisant 100% les notions du Lean Six Sigma dont les statistiques. Développez vos capacités de leader en devenant le référent des Green Belt et coordonnez la démarche Lean dans sa globalité.

Découvrir la formation 

Pour plus d'informations sur la formation, contactez Laetitia PIVON 

Pour plus d'informations sur le conseil, contactez Manuel JARRY 

Vous pouvez aussi nous contactez par téléphone au 01 56 92 04 13

Inscrivez-vous à notre newsletter :