1 problème est un fait qu’il faut préciser

Un article d’Expert proposé par Camille Durr et Charles de Sachy, Consultants et Formateurs chez Cubik Partners.

“Si j'avais une heure pour résoudre un problème, je passerais cinquante-cinq minutes à définir le problème et seulement cinq minutes à trouver la solution.”

Albert Einstein

La semaine dernière, un client m’invite à un atelier de résolution de problème sur lequel ils coincent depuis plusieurs semaines. Après 2 questions ciblées, ils se sont rendus compte… que ce n’était pas un problème dans leur périmètre ! Bravo, vous venez de gagner du temps…

Qualifier un problème sert à factualiser une douleur et à l’explorer au-delà de la perception de l’équipe :

  • Poser des questions, reformuler et reposer la question
  • Vérifier les réponses avec des faits
  • Chercher un nouveau regard sur sa douleur

Un 4 cases, c'est quoi ?

Voici les questions à se poser

Zoom sur les 4 cases

  • Quel est le problème ? souvenez-vous la semaine dernière, vous avez découvert le QQOQCCP : c’est exactement cela !
  • Racontez ce qui s’est passé comme si on y était : comme un inspecteur en enquête de police 😊
  • Pourquoi est-ce un problème ? il ne faut pas cherche à comprendre pourquoi le problème est arrivé… mais pourquoi c’est un problème pour l’équipe.
  • Et si on ne le résout pas, que se passera-t-il pour l’équipe, les clients, l’entreprise ?
  • Eléments quantitatifs ? Quels sont les indicateurs opérationnels à améliorer et comment savoir quand arrêter le traitement du problème (c’est gagné si)
  • Spoiler : faites le lien avec l’état d’esprit Lean pour traiter 60% du problème maintenant plutôt que viser 100%... jamais !
  • Périmètre : Lister spécifiquement et nommément qui est impacté par le problème. Si le problème est transverse, cela peut vous pousser à identifier les besoins de soutiens dans d’autres équipes !
Exemple : Cette semaine, l’équipe qui devait rédiger sa « Parole d’Expert » n’était pas disponible.

Et vous, comment qualifiez-vous vos problèmes à traiter ?

Camille et Charles

Pour aller plus loin : devenez Green Belt Lean Six Sigma

Green Belt Lean Six Sigma

Niveau : Débutant + perfectionnement
7 jours

C’est LA formation pour devenir chef de projet Lean. On y découvre l’ensemble de la démarche qui vise à optimiser les processus, les flux et l’implication des équipes.

Vous pouvez aussi nous contactez par téléphone au 01 56 92 04 13

Inscrivez-vous à notre newsletter :